French
English
"Un peintre c’est quelqu’un qui essuie la vitre entre le monde et nous avec de la lumière, avec un chiffon de lumière imbibé de silence." 
Christian Bobin (L'inespérée) 

Tout d'abord, je tiens à vous souhaiter la bienvenue sur mon site. Cette page vous permettra de me connaître un peu mieux. 
 
Aussi loin qu'il m'en souvienne, j'ai toujours été passionné par toutes les formes d'arts plastiques et vers l'âge de 11 ans, mes parents eurent la très bonne idée de m'inscrire à l'école des beaux-arts de Valenciennes où, tous les jeudi après-midi, je suivais les cours dispensés par des professeurs de talent. Là, pendant plusieurs années, je me suis exercé à diverses techniques et modes d'expression : crayon, acrylique, pastels, aquarelle, huile... 
 
Depuis ce temps, je n'ai jamais cessé de pratiquer. J'ai commencé par des natures mortes et des paysages puis me suis essayé à la reproduction d' oeuvre de Maîtres et c'est là, en cherchant des modèles que je découvris le Caravage et Georges de la Tour. Ce fut vraiment un choc ! Cette lumière inondant les tableaux, tantôt chaude et sensuelle, tantôt dramatique et inquiétante. Je me rendis compte alors que le secret de la peinture était là : la lumière. Mais comment réussir à la retenir sur une toile ? Comment, par elle, exprimer un sentiment, une émotion ? Cette chaleur caressant les visages et les corps me fascinait et puis la lumière c'est aussi l'ombre ! Qu'y avait-il de non dit, de caché dans ces ombres ? 
 
Il y avait pour le jeune homme que j'étais quelque chose qui tenait du magique, de l'étrange. Avoir une toile, des pinceaux et quelques tubes de couleur et en faire jaillir la lumière ! Dès lors, cela devint une obsession. Il fallait que je tente cette aventure et le clair-obscur serait mon domaine. C'est donc, non sans angoisse, que je commençais ma première toile. Imaginer, créer son tableau mentalement et déjà les premiers coups de pinceaux vous viennent à l'esprit comme un sportif qui refait sa trajectoire ; puis mélanger les premières couleurs, poser les premières touches. Sans arrêt s'éloigner de la toile, y revenir et s'éloigner de nouveau pour voir si enfin cette lumière est au rendez-vous, voilà mon plaisir, ma passion, que je voudrai, ici, partager avec vous. 
 
Je dis souvent que peindre c'est s'exposer au regard de l'autre mais vous ne voyez que la partie baignée par la lumière et il vous faudra chercher dans l'ombre cette autre part de moi qui ne s'expose pas. Internet étant un merveilleux outil pour cela, il était évident pour moi que je devais créer ces pages pour venir à votre rencontre. 
 
J'ai voulu ce site pour vous et espère que vous apprécierez votre visite sur ces quelques pages.